Christian Jamet

     D'origine creusoise, Christian Jamet est né en 1951, à une trentaine de kilomètres d’Aubusson, dans le village des Mars où le philosophe Jean Beaufret, ami et commentateur de Heidegger, a passé son enfance.  Avec tendresse et humour, l’auteur a fait revivre ce village dans ses Mémoires d’un jeune Martien, recueil de portraits et de récits, paru en 2002. D’abord élève du collège d’Auzances (l’actuel collège Jean-Beaufret), puis de l’Ecole Normale de Guéret, il a poursuivi ses études supérieures à Poitiers puis à Paris (agrégation en 1975, doctorat en littérature comparée en 1982). Durant plusieurs années, il a enseigné en classes préparatoires aux grandes écoles.


     Tour à tour historien de l'art et romancier, il a écrit sur Eugène Delacroix (Images de l’Orient, 1995) et sur Botticelli (Le sacré et le profane, 1996). Auteur d’un ouvrage d’initiation à la Bible (1991), il s’est penché sur la fortune des Rois mages dans la peinture européenne à travers Célébration de l’offrande (2001), livre co-écrit avec Michel Tournier de l'Académie Goncourt. On lui doit aussi une Introduction à la peinture, parue en 2003, ainsi qu'une biographie du peintre Alexandre Antigna, un "réaliste" dans le sillage de Gustave Courbet (2007 et 2017 nouvelle édition revue et augmentée).


     Deux figures d’artistes apparaissent dans des romans où le réel se mêle à la fiction : le célèbre peintre du Bain turc, Jean Auguste Dominique Ingres, qui s’éprit de Magdeleine Chapelle, modiste à Guéret (M. Ingres et Magdeleine, 2004) et Claude Monet, venu à Fresselines en 1889 peindre ses toutes premières "séries" au confluent des deux Creuses, à l’invitation du poète Maurice Rollinat (Les Eaux semblantes,  2005 - réédition ebook 2015).


     Pour le plaisir des « félinomanes », Christian Jamet a aussi écrit Neuf chats de plume (2007), recueil de contes et de nouvelles qui invitent le lecteur à une promenade à travers les siècles, depuis les temps lointains où Dieu créa le chat jusqu’à l’époque de Clovis, le matou de l’auteur, héros du conte initiatique final.


     En novembre 2012, Christian Jamet a publié Les trésors de Maeva, son troisième roman. Deux ouvrages ont paru en 2013 : André Robillard : L’art brut pour tuer la misère et Gauguin à Orléans, monographie qui a valu à l’auteur les « Lauriers Verts », prix littéraire remis par Gonzague Saint Bris,  lors  de la Forêt des Livres 2013 présidée par René de Obaldia de l’Académie Française.

 

    En  novembre 2016, paraît Le Loiret des écrivains et des artistes, livre dans lequel Christian Jamet invite à une promenade culturelle dans le département sur les traces d'écrivains de jadis ou de naguère.

     A l'occasion du bicentenaire de la naissance du peintre Alexandre Antigna, Christian Jamet a publié une nouvelle édition enrichie et augmentée de la biographie du peintre, Antigna ou La passion des humbles, en septembre 2017.

    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now