top of page
* cliquez sur les liens (mots soulignés) pour avoir des informations complémentaires

le peintre Paul Gauguin, figure souvent citée, mais aussi Albert Ier, prince de Monaco, Maurice Mac-Nab, poète et chansonnier de Montmartre, Charles Lorin, maître verrier, Léon Delagrange, sculpteur et pionnier de l’aviation…

 

Un lieu et des personnalités à redécouvrir à travers des biographies et des témoignages.

Quelques anciens du petit séminaire de La Chapelle-Saint-Mesmin

 

106 pages, de nombreuses illustrations, 15 euros

Orléans, Librairie des Temps Modernes

Petit Séminaire - Photo COUV 4eme.png
Petit Séminaire - Photo COUV.png

LES ANNÉES ORLÉANAISES DE GAUGUIN

 

DU QUARTIER SAINT-MARCEAU AU PETIT SÉMINAIRE

 

Intégralité de l’interview donnée au magazine Mag’Centre

(6 décembre 2023, réalisation : Gérard Poitou)

Gauguin Orléans Quai de Prague
Gauguin
Gauguin La fête Gloanec Orléans

À l’occasion de l’hommage rendu à Paul Gauguin par la Ville d’Orléans, dans le cadre du 120e anniversaire de la disparition du peintre, Christian Jamet répond aux questions de Jean-Dominique Burtin et évoque les années orléanaises du jeune Gauguin, particulièrement ses études au petit séminaire de Mgr Dupanloup, entre 1859 et 1862. En dépit d’un rejet ultérieur des dogmes de l’Église, le peintre est en effet resté très marqué par son éducation catholique comme l’atteste notamment, en 1888, la célèbre Vision après le sermon.

MUSÉE DE PONT-AVEN

Conférence du jeudi 9 novembre, à 18 heures, salle Julia

Christian Jamet : « Paul Gauguin : les chemins de la spiritualité »

Réservation : https://billetterie.museepontaven.fr

Faut-il réduire Gauguin à l’image assez répandue d’un libertin impénitent ? Ses critiques virulentes envers l’Église catholique ne sauraient occulter l’empreinte profonde de l’éducation religieuse qu’il a reçue dans son enfance au petit séminaire d’Orléans. La lecture ultérieure de Renan, les rencontres bretonnes avec Paul Sérusier et Meijer de Haan qui ont ouvert à leur maître de nouvelles perspectives spirituelles ou bien encore, en Polynésie, la découverte de la thèse mythiste de Gerald Massey concernant le Christ ont toutefois conduit Gauguin vers une "religion" très personnelle, sans dogmes ni culte, mais indéniablement imprégnée de mysticisme. Nombre de peintures, de gravures et de sculptures constituent l’expression plastique d’un cheminement spirituel singulier dont rendent compte aussi plusieurs écrits de l’artiste.

Musée de Pont-Aven Gauguin Christian Jamet
Gauguin Les chemins de spiritualité Christian Jamet
Gauguin La Cène

Paul GAUGUIN, " La Cène ", 1899, huile sur toile, 60 x 43,5 cm,

Paris, collection Katia Granoff

Entre le pinceau et  la plume :

ÉMILE GUIBLAIN-COQUERY ou la vie d’un sage

   Ami de Pierre Loti et d’Aurore Sand, petite-fille de l’illustre romancière de Nohant, Émile Guiblain-Coquery (1884-1963), est un paysagiste attachant, écrivain à ses heures, mais c’est aussi un sage qui offre à chacun, à travers sa vie et son œuvre, une véritable leçon de bonheur. 

   Cet ouvrage est la première monographie consacrée à Émile Guiblain-Coquery (1884-1963), peintre aujourd’hui assez largement oublié malgré la notoriété qui fut la sienne en Puisaye, en Île-de-France, puis plus tard dans la Creuse et le Bourbonnais au cours des années 1950 jusqu’à l’aube de la décennie suivante. La biographie de l’artiste, notamment émaillée de nombreuses références à sa correspondance, est suivie d’un cahier iconographique et d’une anthologie réunissant des articles publiés par Guiblain-Coquery dans divers journaux de son temps.

Broché, 29 x 21cm, 205 pages, plus de 250 illustrations.




 

 

 

 

 

 

 

                                                             









 

Emile Guiblain-Coquery 1884-1963
Emile Guiblain Coquery
Emile Guiblain Coquery
Emile Guiblain Coquery Les Bruladis
Emile Guiblain Coquery Christian Jamet

Bord de Seine " (1950) - " Troncs d'arbres croisés" - " Toulx-Sainte-Croix "(vers 1960)

Le peintre au travail (années 1950)

Emile Guiblain Coquery

Bakharetchea : la maison hendayaise de Pierre Loti,

vue par le peintre Émile Guiblain-Coquery

cliquez sur les mots soulignés pour lire l'article

Entre le pinceau et la plume : Émile Guiblain-Coquery ou la vie d'un sage.

Extrait du chapitre : Toulx-Sainte-Croix et l'amitié d'Aurore Sand

cliquez sur les mots soulignés pour lire

Cliquez sur l'image pour accéder au dossier

* * * * *
Gauguin Les chemins de la spiritualité Cohen&Cohen
Bela Erdelyi
Gauguin à Orléans
Henri Jamet
André Robillard
Le Loiret des écrivains et des artistes
Introduction à la peinture Christian Jamet
Le Loiret des écrivains et des artistes
Célébration de l'offrande - Michel Tournier et Christian Jamet
Guiblain Coquery
Botticelli
Les eaux semblantes
Trésors de Maeva
Mémoires d"un jeune Martien
Monsieur Ingres et Magdeleine
Neuf chats de plume
La Forêt des Livres Gonzague Saint Bris

© 2023 by CJ. All rights reserved.

bottom of page